• • Votre parapluie est-il Made in France ?

    Publiée le 24/04/2012, par Hexaconso
    Quelque peu lassé que certaines marques exploitent les failles de nos réglementations en matière d'origine des produits ou jouent sur leur nom ou leur logo pour essayer de faire croire que leurs parapluies ont été fabriqués en France, Ayrens, l'un des derniers véritables fabricant français de parapluies, nous donne une "astuce" imparable pour démasquer les frandeurs.

    Il suffit de regarder les coutures à l'intérieur de votre parapluie. Vous trouverez ces coutures en soulevant légérement une baleine, elles sont juste en dessous. Une couture en "zigzag" : c'est un parapluie Made in France. Une couture dite "à plat" :...
    Lire la suite...
  • • Aux urnes, citoyens !

    Publiée le 02/04/2012, par Hexaconso
    L'urne dans laquelle vous glisserez votre bulletin de vote dans trois semaines sera vraisemblablement Made in France. C'est en effet à Boureuilles, dans la Meuse, que se trouve Form X.L., le premier fabricant français de matériel électoral. La spécialité de l'entreprise est le travail du cristal de synthèse, comme le plexiglass ou le polycarbonate. Ses productions sont donc liées à cette spécificité : les urnes électorales transparentes, les porte-étiquettes, les pupitres de conférence..., avec une fabrication à 99 % réalisée en France. Et même Made in Lorraine, puisque le matériau de base, en feuilles ou en plaques, vient de...
    Lire la suite...
  • • L'armée française se fournit de plus en plus dans les pays low-cost

    Publiée le 30/03/2012, par Hexaconso
    Depuis plusieurs années, la société Dubois Sport perd ses marchés les uns après les autres. Cette entreprise, plus ancien fabriquant français de vêtements de sport, a en effet pour principal client l'Armée française, qui achète de plus en plus ses équipements au Bangladesh, en Chine ou en Inde.

    Depuis 1995, Dubois Sport fournit des survêtements, des coupe-vent et des culottes de sport à nos militaires. En 2008, ces marchés représentaient 80 % de l'activité de la société qui employait alors près de 80 personnes. « Un an plus tard, nous avons perdu les premiers marchés de l'armée. Le dernier...
    Lire la suite...
  • • Sauvetage de la dernière fabrique française d'accordéons

    Publiée le 23/03/2012, par Hexaconso
    La page a bien failli se tourner définitivement pour la société quasi centenaire Maugein, dernière manufacture française d'accordéons implantée à Tulle (Corrèze) depuis 1919. René Lachaise, héritier des fondateurs, vient de confirmer son intention de se retirer de l'entreprise à soixante et onze ans. Et ce alors que l'entreprise est confrontée à la concurrence agressive des italiens et surtout des chinois, qui proposent des instruments au cinquième des prix de l'enseigne limousine.

    René Lachaise a remué ciel et terre pour assurer la pérennité des vingt emplois nécessaires à la fabrication de 600...
    Lire la suite...

Réalisation : Agence Multimedia Otidea