•Antengrin


21, rue Léon geffroy
94400 Vitry-sur-Seine

Site(s) de production : Alençon (61)

Effectif : 3 emplois

Hexaconso aime

Sa discrétion, sa facilité d'installation, le tout pour une efficacité maximale !

Produits

Alors que la fin de la réception de la télévision terrestre analogique est programmée pour bientôt (novembre 2011), Antengrin vous propose LA solution idéale pour capter les chaînes de la TNT : une antenne écolo, esthétique et particulièrement efficace.

Pour ce qui est de l'efficacité, tous les professionnels l'ayant testée sont unanimes : la réception est excellente. Pour le côté écolo, cette antenne est passive (aucune alimentation, donc aucune panne !) et sa coque est en bois composite traité anti UV.

De petite taille, légère, au design innovant pour une antenne, elle s'utilise aussi bien en intérieur qu'en extérieur fixée au mur, à un balcon ou un mât (kit de fixation fourni).

Disponible à la vente sur plusieurs sites internet (liste ici), cette antenne est aujourd'hui également référencée dans les grandes enseignes de bricolage, chez Boulanger par exemple (sous la marque "Essentiel b").
 
Ah, j'oubliais, elle est bien sûr entièrement fabriquée en France. Révolutionnaire, on vous dit !

Historique et savoir-faire

L'aventure Antengrin a commencé il y a déjà plus de trois ans. Trois ans, et plus de vingt ans d'expérience pour son créateur, pour développer cette antenne conjuguant efficacité, esthétisme, écologie et fabrication française ! Une antenne qui permet de recevoir les chaînes de la TNT, la télévision hertzienne (analogique) étant vouée à disparaître totalement en novembre 2011.
 
Côté efficacité, Antengrin affiche une excellente réception des signaux, comme en attestent les essais réalisés par des professionnels (tests publiés dans différents magazines spécialisés).

Ecologique, Antengrin est composée de métal et de bois composite, et ne consomme aucune énergie (antenne passive). Aucun risque de panne, donc. Entièrement fabriquée en France, les transports sont de plus réduits au minimum.

La fabrication, justement : la coque en bois composite vient d'une entreprise du secteur de la plasturgie située à Alençon, tout comme le CAT* (deuxième plus important CAT de France - 300 personnes) qui assemble et emballe ensuite les produits.
 
Sa coque en bois composite lui permet d'afficher un esthétisme bien loin des vieilles antennes râteaux et des paraboles qui défigurent les façades et les toits de nos villes et de nos campagnes ! Petite, discrète, légère, elle se fixe partout, facilement, et peut même s'utiliser en intérieur lorsque le signal est assez fort.
 
* Centre d'Aide par le Travail

Réalisation : Agence Multimedia Otidea