•K.Jacques


25, rue Allard
83990 Saint Tropez

Site(s) de production : Saint Tropez (83)

Effectif : 25 emplois

Produits

Devenues un grand classique de la mode, au même titre qu'un jean's ou un tee-shirt blanc, les sandales tropéziennes K.Jacques allient le respect de la tradition et la mode.

A côté de la sandale basique intemporelle et quasiment inchangée depuis sa création en 1933, K.Jacques nous propose aujourd'hui des collections pour hommes, femmes et enfants.

Jouant sur les cuirs, rehaussées de bijoux ou à talons, il y en a pour tous les styles.

Historique et savoir-faire

L'entreprise K.JACQUES a été créée en 1933 par M. et Mme Kéklikian Jacques, à Saint-Tropez dans une petite boutique qui faisait également office d'atelier de fabrication de sandales. Elles étaient faites sur mesure pour chacun des clients, très souvent des personnalités des Arts, du Cinéma, de la Culture, de la Politique, etc... en villégiature à Saint-Tropez.
 
Aujourd'hui l'entreprise, toujours familiale, fabrique encore ses sandales à Saint-Tropez, et l'activité d'exportation représente 50% du chiffre d'affaires de la société. Une vingtaine de salariés perpétue ainsi la tradition artisanale de fabrication de ces sandales intemporelles devenues si célèbres.
 
A côté des sandales basiques, inchangées depuis le début de l'entreprise, de nouvelles collections plus "modernes" sont venues enrichir le catalogue de la marque. Et, signe de reconnaissance, les grands couturiers et créateurs, des plus classiques aux plus branchés, ne s'y sont pas trompés et déjà depuis plusieurs années mettent leur talent au savoir-faire et à l'imagination de la famille Kéklikian.
 
Côté technique, sachez qu'une sandale "basique" représente 45 pièces assemblées, 60 semences (clous) utilisées, 46 opérations différentes de fabrication et 50 minutes de travail artisanal.

Réalisation : Agence Multimedia Otidea